Technique

du Stimulateur de croissance osseuse

Stimuler les cellules pour la croissance osseuse

La technique du Stimulateur de croissance osseuse Ossatec est basée sur les caractéristiques dites piézoélectriques de l'os, qui font en sorte que de nouvelles cellules peuvent être créées pour la croissance osseuse. Si la croissance osseuse est perturbée – par exemple par une hernie – il est alors possible de la stimuler par des impulsions électriques. Pour cela, trois types de cellules importent :

  • les ostéoblastes en mouvement libre, responsables de la consolidation osseuse
  • les ostéoclastes en mouvement libre, ayant une action destructrice sur l'os
  • les cellules qui résultent du processus ostéoblastique, les dites ostéocytes

Communication des cellules lors d'une fracture de l'os

Ces trois types de cellules forment un réseau chimique et électrique dans l'os. Elles communiquent entre elles de cette façon. Dès qu'un os se tord ou se brise, les ostéocytes sont stimulés et ils libèrent des facteurs de croissance (IGF) qui influencent l'équilibre entre les ostéoblastes et les ostéoclastes. Si ce mécanisme naturel est perturbé, les fractures guérissent plus lentement, voire pas du tout.

Production de cellules dans la fracture

Le Stimulateur de croissance osseuse Ossatec crée un champ électromagnétique. Ainsi, des signaux propres à l'organisme sont imités à l'endroit de la fracture. Ces signaux ramènent l'équilibre qui était perturbé entre les ostéoblastes et les ostéoclastes. Conséquence : la production de nouvelles cellules est stimulée et la fracture guérit, sans devoir recourir à une opération.

Guérison plus rapide d'une fracture de l'os

Sur prescription des médecins spécialistes, Ossatec Benelux BV a déjà traité plus de cinq mille patients avec des fusions retardées (« delayed unions ») ou absences de fusion (« non-unions »). Dans environ 90% des cas, le Stimulateur de croissance osseuse était efficace. En moyenne, les patients ont guéri en seulement 12,7 semaines. Ce n'est pas pour rien qu'aux Etats-Unis, l'on traite régulièrement des fractures de l'os par le biais de la stimulation de la croissance osseuse. Le reste du monde suit rapidement.

Plus d'informations